Genève - Vieille ville.

20 déc. 2018

https://ldmailys.blogspot.com/2018/12/geneve-vieille-ville.html

De mon petit bord de lac Annécien, nous sommes à 1h15 de route de Genève. Dimanche dernier, je suis allée rejoindre Camille, que je n'avais pas vue depuis notre voyage en Californie, pour passer la journée avec elle. Il avait plu toute la semaine, et on était parée pour affronter la pluie et le froid - heureusement, il a fait plutôt beau (jusqu'à ce qu'on parte, là il s'est mis à pleuvoir des cordes). Si il y a une chose qui n'a pas changée à Genève, c'est le fait qu'à chaque fois que j'y suis, il fait mauvais temps. 😂

Genève est tellement grande, qu'elle est composée de plusieurs secteurs. Le plus connu étant le centre ville. C'est dans cette partie-là que nous sommes allées balader. Évidemment, impossible de tout voir en une seule petite journée. Ce weekend là, il y avait la fête de l'Escalade - une fête célébrée chaque année pour fêter la victoire des Genevois contre l'attaque lancée par le Duc de Savoie en 1602. Des manifestations, et défilés étaient donc en cours dans la vieille ville.

Comme m'a dit Camille, « heureusement qu'on n'habite pas l'une à côté de l'autre, sinon on ne serait jamais ni chez nous, ni avec nos chéris ». Je ne peux que confirmer ! D'ailleurs, je t'invite à ce que l'on se retrouve plus souvent le weekend pour des journées comme ça ou des weekend entiers d'ailleurs.


Jet d'eau : 

Du haut de ses 140 mètres, il est devenu l’emblème de la ville. Vous ne pouvez pas le louper, sauf si il est éteint ! A la base, ça devait juste être une évacuation d'eau d'une usine hydraulique. Le jet formé par la pression de l'eau a attiré tellement de monde qu'ils l'ont finalement laissé tel quel. Vous pouvez vous rendre jusqu'au pied du jet d'eau et même après, jusqu'au petit phare qui borde l'entrée du port. 

L'hiver, le vent qui souffle envoie l'eau sur les rives du lac et cela forme des sculptures de glace incroyables ! J'irai cet hiver et vous ferez des photos pour vous en montrer le résultat.


Rives du lac Léman : 

Les bords du lac ont su garder, sous leurs grandes enseignes de luxe, des monuments presque historiques. Même si ce bord Genevois n'est, à mes yeux, pas aussi charmant que le bord du lac de sa petite voisine Haute-Savoyarde - il peut être agréable d'aller s'y promener quand la ville commence à vous étouffer.


Cathédrale St-Pierre :

La première fois que je suis montée jusqu'à la cathédrale, elle était en travaux. Cette fois-ci, elle n'était pas accessible non plus car la fête de l'Escalade se déroulait juste devant. Nous avons vu des tirs, des personnes costumées et des défilés. 

Il me semble que nous pouvons grimper jusque dans le clocher de la cathédrale. Elle ne ressemble en rien à l'image que je me fait d'une cathédrale mais le bâtiment vaut quand même largement le détour. De plus, vous serez absolument charmés par les ruelles de la vieille-ville.  

Horloge fleurie : 

Vous n'êtes pas sans savoir que l'horlogerie de luxe fait la réputation de Genève (avec le chocolat Suisse, je vous l'accorde) Cette horloge, située au bord du lac est fleurie début décembre et toute l'année !

Monument International de la Réformation : 

A moins de faire partie de la ville ou d'avoir été à l'Office de Tourisme, vous ne trouverez pas grand chose qui vous explique ce que sont ces personnages gravés dans le mur du parc des Bastions. En rentrant, je suis allée sur Internet faire quelques recherches. J'ai appris qu'il s'agit des grands acteurs de la réforme. Quant à la devise gravée en latin dans le mur, c'est celle de Genève ! L'histoire de la ville, à condition de savoir la déchiffrer et reconnaître les personnes gravées, est inscrite dans ce mur sur plusieurs mètres. 


Parc des Bastions :

Un des marchés de Noël de la ville était en cours ici lorsque nous sommes venus dans le parc. L'entrée du parc est très majestueuse et vous ne pouvez pas la louper, à condition de savoir à peu près où elle est. Je n'ai pas trop retrouvé l'esprit marché de Noël comme je l'entends, du moins, pas à chaque stand. Pour moi, les marchés de Noël, ce sont de petits artisans qui profitent des marchés pour vendre leurs créations. Ici (tout comme à Annecy), la plupart de ces chalets sont des petites parties de « grandes » boutiques.

Cependant, il y avait quand même l'esprit magique de Noël, des guirlandes partout, des sapins, des yourtes avec un espace pour les enfants, une patinoire, de la chaleur, des mets typiques de Noël, le monde et l'animation positive qui émane de ce genre d'endroit.



Monument Brunswick :

Ce monument est l'un de ceux devant lequel je passe systématiquement chaque fois que je viens à Genève. On a l'impression qu'il est fait en dentelle, dressé là, en plein milieu d'une petite place. Il s'agit en fait d'un monument funéraire. le duc Brunswick a légué toute sa fortune à la ville en échange de funérailles dignes de ce nom. 


Beau-Rivage Palace:

Camille m'y avait emmenée car elle y avait découvert un hall somptueusement décoré. Comme elle me connaît plutôt bien, elle savait que je serai aussi charmée qu'elle. Finalement, nous avons profité d'un moment tranquille pour boire un thé dans le salon de thé juste à côté. (Comptez environ 10CHF pour un thé) Ce fut un moment agréable, le thé était vraiment délicieux et le cadre absolument parfait. 



Hôtel de ville : 

Il est situé au centre de la Vieille-Ville. Nous y sommes entré un peu par hasard, en voyant du monde y aller aussi. Nous avons trouvé l'architecture internet du bâtiment vraiment belle, Camille m'a d'ailleurs fait remarquer que cela lui faisait penser au Capitole que nous avions pu découvrir à Sacramento. Elle n'avait pas tord, car c'est ici que siège le gouvernement du Canton de Genève. 

En regardant un peu sur internet, j'ai réussi à comprendre pourquoi cet endroit suscitait tant d'intérêt. La rampe pavée qui entoure le bâtiment (à l'intérieur) fait venir de nombreux touristes. Cette rampe a été construite entre 1555 et 1578 ! Sa particularité ? Il n'y a pas de paliers, ou d'escaliers. Pratique à l'époque, pour se rendre aux étages supérieurs sans se fatiguer : les chevaux pouvaient monter ! Maintenant, je dirai plutôt que c'est pratique car vous pouvez y aller en poussette. 


Quartier Libre : 

Il s'agit d'un petit musée qui accueille très souvent (peut-être même tout le temps) des expositions temporaires et gratuites. Ici, nous avons découvert les dessous de la ville de Genève, c'était très intéressant. J'avais pu voir les dessous des villes déjà à Athènes ou à Arles mais finalement, j'ai pu me rendre compte que chaque ville avait son histoire, au-delà des parties accessibles au public. 

Le bâtiment en lui-même est situé sur le pont de la Machine. C'est le plus ancien bâtiment construit sur le Rhône.


Bonnes adresses : 

Au gré de notre visite, je vous ai notées de jolies boutiques et les endroits où nous avons mangé (que je vous recommande!)

Beau-Rivage Palace, à défaut d'y dormir (car je suppose que les tarifs sont aussi élevés que ce que la décoration est belle et l'accueil chaleureux), vous pouvez y boire un thé !

L'échappée Belle, jolie boutique de mignonneries pour les grands et les petits repérée sur le marché de Noël. 

Crêperie St-Pierre, j'avais déjà mangé là avec mon chéri lorsque nous étions venus il y a deux ans et nous y avons mangé de nouveau avec Camille. Leurs crêpes sont délicieuses, qu'elles soient salées ou sucrée. L'endroit est tout petit mais très cosy, chaleureux, convivial, accueillant. La cuisine est ouverte sur le bar et sur la salle. Le restaurant se situe dans un coin de rue tout près de la cathédrale St-Pierre.

Illibrairie Beaux-Livres, comme nous y étions un dimanche, la librairie était fermée, mais nous avons vu à travers la vitres de vieux livres jusqu'au plafond. Donc, si vous êtes amoureux d'histoire et de vieil ouvrages, cet endroit est pour vous.

Tricosa, regorge de petites merveilles vestimentaires pour vos enfants. C'était dimanche et la boutique était fermée, mais j'ai pu voir tant de jolies choses dans la vitrine que je me suis dis que je devais vous partager cette adresse !

Grands amoureux de Sissi l'impératrice, vous retrouverez sa statue quelque part au bord du lac car s'est ici même, à Genève, que l'impératrice a reçu une dague en plein cœur et y est décédée quelques heures après. 

J'espère pouvoir vous faire bientôt découvrir d'autres quartiers de la ville et le centre ville plus en détail.

Pour les paiements, sachez que la Suisse fait partie de l'Europe mais pas de l'Union européenne. Là-bas vous payez en francs Suisses (CHF). L'Euro est toujours un peu plus bas que le franc. Vous pouvez sans soucis payer avec votre carte bleue française, selon votre banque, vous paierez une commission.


Voici quelques sites où vous pouvez retrouver des informations pour organiser votre visite :

Quartier Libre - Expositions                        Ville de Genève                        My Switzerland                        Genève

Et vous, cette ville, qu'en pensez-vous ? Vous l'avez déjà visitée ?

Petits Mots

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Tu peux aussi commenter avec uniquement ton prénom.
  1. Réponses
    1. Merci beaucoup ! :) Ton commentaire me fait très plaisir !

      Supprimer
  2. Tes photos sont très belles. Je suis passée plusieurs fois à Genève, mais je ne l'ai jamais vraiment visitée. La dernière fois ça devait être en 2003 ou 2004 ! On réfléchit aussi à un road trip en Suisse, le pays est superbe :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Le premier article n'était pas très glorieux, hihi. Beaucoup ne font que "passer" à Genève, je pense qu'elle a bien plus à découvrir mais j'avoue ne m'y être jamais attardée pour son côté "grande ville" - je suis plus attirée par les bleds un peu paumés.
      Oh oui il faut faire un roadtrip en Suisse si tu as la possibilité, tu verras des paysages incroyables c'est sûr.

      Supprimer