Disneyland Paris.

10 sept. 2017

https://ldmailys.blogspot.com/2017/09/disneyland-paris.html


Depuis le temps que je rêvais d'y aller !

Nous y sommes allés le tout dernier weekend de février 2016 pour la première fois. C'était vraiment chouette. J'étais tout aussi impatiente qu'une enfant de 4 ans.

J'aime tellement l'univers de Disneyland et les Walt Disney que j'avais vraiment hâte de me retrouver au milieu de tout ce que j'avais vu en photo.

- Hôtels :

Nous avons logé dans un hôtel à Chessy (en-dehors du périmètre trop proche de Disneyland), car les hôtels étaient moins cher mais tout à fait ce dont nous avions besoin. Nous avions accès aux navettes gratuites qui circulent entre le parc et les hôtels.

- Se rendre à Marne-la-Vallée :

Comme on habitait sur Lyon, le choix était vite fait, nous avons réservé en Ouigo ! (Des trajets en TGV à 10€ ou 15€ par personne valent toujours le coup.)

- Billets :

Ensuite s'est posée la question des billets. Pass ou réservation à la journée ? On a regardé les tarifs et on s'est rendu compte que prendre un Pass à l'année était bien plus avantageux que d'y aller au jour le jour.

Nous avons choisi le pass Fantasy (189€ par personne, ça fait beaucoup investir pour le premier voyage c'est sûr), ainsi, nous avions accès aux heures d'ouvertures de 8h à 10h, aux heures où ceux qui arrivent pour la journée n'ont pas accès.

Puis en se basant sur ce calcul, on s'est aussi dit que si on y retournait, on aurait plus qu'à payer l'hôtel et les Ouigo. 


- Nos journées dans le Parc :

Nous avons parfois pique niqué en achetant nos sandwichs dans un supermarché avant de venir, parfois nous avons mangé sur place. Ça dépendait de notre humeur (et de la température extérieure).

Le temps pendant lequel nous y restions était aussi variable (vous comprendrez plus tard, je vais vous parler météo d'ici quelques lignes !).

Ma première arrivée dans le parc, j'ai été totalement subjuguée par le décor, l'ambiance magique qui se dégage de là-bas, émerveillées par toutes ces personnes qui travaillent dans ce parc immense. J'étais redevenue une toute petite fille à la fois intimidée et qui avait envie de courir partout d'un endroit à un autre et d'en explorer les moindre recoins.

On a aussi fait quelques queues interminables (pour mon chéri) pour aller faire des photos avec les personnages.

Le problème majeur qui s'est posé était lié à moi : j'ai une peur bleue des manèges !!



- Parlons manèges maintenant :

Comme je viens de vous le dire, j'ai peur des manèges ! Étant donné que j'en ai jamais fait de ma vie, je me demande bien d'où me vient cette peur. Je ne vais pas tarder à le savoir.

Le tout premier manège dans lequel je suis montée, c'était Indiana Jones (vous voyez le truc ?) Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, je suis juste montée en suivant mon chéri.

Ça y est, maintenant je sais de quoi j'ai peur ! Je ne me suis absolument pas sentie en sécurité. Déjà, on a les sacs entre les pieds, vous vous imaginez bien qu'avec mon appareil photo et mon portable à l'intérieur, je ne pensais qu'à une chose c'est « Pourvu qu'il ne tombe pas !! ».

Deuxième angoisse, ces machins là, qui nous tiennent par les épaules, j'ai prié tout le long pour qu'ils ne lâchent pas. Bon, je sais c'est mécanique tout ça, mais ça ne me rassure pas pour autant.

Bref, je n'ai absolument pas ouvert les yeux de tout le trajet en manège et je pense que mon chéri garde encore le souvenir de ma main agrippée à la sienne !

Je sors de là, toute tremblante et en larmes. Mais bon, je l'ai fait.

On mange histoire de nous changer les idées, on fait quelques manèges qui ne font pas peur et on file vers ... Le fameux ascenseur. Bon, ok. Ça va le faire. On est assis, attachés et tout. En fait, j'en ai oublié de respirer. Les montées et descentes s'enchaînaient tellement vite que je n'avais pas le temps de reprendre ma respiration. Heureusement qu'on est dans le noir. Je hurle, et j'entends mon chéri qui rit à côté ! J'ai ouvert les yeux une seule fois, quand il m'a dit de regarder par la fenêtre qui s'ouvre la vue que l'on avait sur le parc : Magnifique ! J'ai fermé les yeux de suite après.

Je n'ai plus jamais voulu remonter dans un seul manège à sensation. Il voulait faire Space Mountain mais comme j'en avais déjà essayé deux, il a laissé passer et m'a dit « On verra la prochaine fois alors ! » (suite au prochain épisode !)

Celui que je préfère c'est celui de Pirates des Caraïbes, et Buzz Lighters, et vous ? Je peux les faire plusieurs fois dans la journée sans m'en lasser !  


- La magie de Disney :

Ce weekend là, on a eu une journée de folie niveau météo. Mais une journée vraiment merveilleuse. Vous connaissez les giboulées de mars ? Ces fameuses où en une journée on a plein de temps et de températures différentes ? Et bien nous l'avons vécue là-bas !

Nous sommes arrivés le matin sous la pluie, on avait mis les pulls, les bottes, les pantalons, pris le parapluie et mis le manteau ! 

Dans la journée, le soleil a tapé tellement fort que nous avons du enlever les manteaux et ranger les pulls dans le sac à dos. On a même pris des coups de soleil !

En début d'après-midi, nous sommes allés au Manoir Hanté, et en sortant de là, devinez ce qui tombait ? DE LA NEIGE !! Merveilleux ! Disneyland Paris recouvert sous un manteau de neige ! Ça tombait de tous les côtés et recouvrait le sol à une allure folle. J'étais tellement émerveillée que je courait partout ! 

C'était vraiment magique à mes yeux. Du coup, nous sommes vite allés au spectacle enchanté de la Reine des Neiges pour nous mettre à l'abri !



- Chaparral Theater :

Là-bas encore j'étais aux anges. J'avais vraiment l'impression d'être en face des vrais personnages de Disney et ça m'a rendu tellement ravie que de voir tout ça ça m'a donné les larmes aux yeux.

L'essentiel à Disneyland, c'est de réussir à oublier notre âme d'adulte qui nous dis « Non mais, ces personnages n'existent pas ce ne sont que des dessins. » Hé bien pour moi, c'était pas du tout un effort, c'était même drôlement naturel. Ça fait vivre les choses autrement et ça fait s'émerveiller encore plus de tout ce qui se trouve là-bas.


- Disney Parade : 

Le soir, nous avons assisté à la parade Disney. La neige avait fondue et le soleil était revenu (mais pas la chaleur). Là encore, je voulais être aux premières loges, alors mon chéri nous a trouvé une place le plus proche possible (puis aussi parce qu'il savait que je voudrai prendre des photos).


- Les autres journées :

Nous avons surtout fait des manèges sans sensations, comme j'avais eu les premiers je n'ai absolument pas osé recommencer (au grand désespoir de monsieur d'ailleurs).

- Les prix : 

Beaucoup trouvent que le parc de Disneyland Paris est trop cher. Voici donc mon avis. 

Certes, ce n'est pas à la portée de tous les budgets, mais voici quelques points sur lequel on mérite quand même de s'attarder :

- Les manèges doivent souvent être révisés pour détecter tout dysfonctionnement et éventuellement les réparer, ce qui fait un budget considérable.

- Les décors du parc Disneyland sont soignés dans les moindres détails, alors certes, ils brassent pas mal d'argent, mais il est évident qu'ils réinvestissent énormément dans tout ce qui nous entoure. Êtes-vous déjà allés à Disneyland et vu un seul endroit où la peinture était défraichie ? Un seul bâtiment en ruine ? Un seul décor qui ne resplendis par tout comme si il était neuf ? En tout cas, moi pas. Les décors sont soignés jusque dans l'intérieur des attractions.


- Ces décors et les attractions sont très régulièrement remises à neufs ! Les deux fois où nous y sommes allés, il y avait des rénovations sur plusieurs attractions, des rénovations majeures qui font que les attractions sont fermées pendant plusieurs mois (franchement je sais pas vous, mais je trouve ça rassurant).

J'en ai profité pour ramener quelques souvenirs des boutiques dans le village.


Quelques mois après on était de retour à Disneyland, retrouvez mon deuxième article !

Cet article contient des liens d'affiliés.

Petits Mots

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Tu peux aussi commenter avec uniquement ton prénom.
  1. Tes photos sont vraiment magnifiques ! C'est en effet un endroit féérique, j'espère avoir l'occasion d'y emmener mon chéri en novembre ! :) Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup du compliment ! En plus, en novembre y'a déjà les installations de Noël, c'est tellement beau ! Je rêve d'y aller à cette période, plus tard peut-être ! ;)

      Supprimer