Développer l'estime de soi de son enfant.

20 janv. 2018

https://ldmailys.blogspot.com/2018/01/developper-lestime-de-soi-de-son-enfant.html

Développer l'estime de soi de son enfant ou d'un enfant demande du temps, de la patience, un investissement continu mais aussi parfois un petit coup de pouce : de la part d'un professionnel, d'articles sur le sujet, de livres, d'ateliers. 

Pour ma part, je suis tombée un jour sur cet ouvrage de Petra Krantz Lindgren, je ne cherchais pas forcément quelque chose sur le sujet mais son titre, sa couverture ainsi que son résumé m'a attirée. J'ai feuilleté rapidement les pages à l'intérieur et je me suis rendue compte qu'il était assez organisé, en différentes étapes. Alors je l'ai acheté !

J'espère arriver à vous transmettre, sans pour autant réécrire l'ouvrage dans cet article, ce que m'a apporté ce livre, ce que j'en ai retenu et si j'ai apprécié ou non sa lecture et la manière d'écrire de l'auteur.

Il s'avère que, dès l'introduction, l'auteure m'a tout de suite plu ! 


Dans cette introduction, elle décrit ce qui l'a amenée à une telle prise de conscience : une remarque que lui avait faite sa fille et qui l'a menée à assister à des ateliers sur ce (presque) même sujet. 
Ainsi, elle nous livre ce qui fonctionne pour elle, en nous expliquant qu'à chaque partie, à chaque paragraphe, il est à nous de nous interroger. Est-ce que l'on est d'accord ou non avec ce qu'elle avance dans ces pages ? 
Elle nous livre, à cœur ouvert, que lorsqu'elle a écrit ce livre c'était tout d'abord pour mettre au clair la manière dont elle voulait agir avec ses propres enfants. 

Elle insiste, dans cette introduction mais aussi tout au long des pages du livre, qu'il s'agit de sa manière de voir les choses, que ce n'est pas une méthode irréfutable et que c'est à nous de l'adapter en fonction de ce que l'on souhaite apporter à l'enfant et de comment on souhaite le lui apporter. 

Elle ne nous donne donc pas une méthode, mais bien des conseils.


Le livre est organisé en plusieurs grandes parties ayant un thème lié au sujet, à l'intérieur duquel elle développe en sous-parties, son raisonnement et ce que l'on peut éventuellement faire. 

Tout se lit facilement car c'est aéré, bien organisé et coloré avec justesse. Au fil des pages, nous arrivons à un raisonnement complet - certains chapitres nous renvoient à d'autres, ce qui nous montre que tout est lié. 

Je pense que pour ce livre, il est impossible de lire au hasard le chapitre que l'on souhaite, du fait de ce raisonnement dont je vous parle quelques lignes au-dessus.


Elle aborde tout d'abord le sujet de l'estime de soi dans sa globalité et le compare avec la confiance en soi. Elle nous explique pourquoi c'est important, selon elle, et ce que cela apporte à la relation parent/enfant.

Elle nous aide à prendre conscience que l'enfant est un autre nous, qu'il peut ainsi avoir des attentes différentes des nôtres mais aussi semblables. Que si l'on estime que notre enfant nous doit le respect, nous le lui devons également. 


L'enfant doit donc être traité avec égalité de l'adulte et son avis doit avoir autant d'impact/d'importance que le nôtre. 
Lors de conflits, il est nécessaire de prendre en considération le désir de l'enfant mais également le nôtre. 
Si, dès le début, l'enfant est l'adulte ne sont pas sur ce pied d'égalité, la relation ne permettra pas de développer l'estime de soi de l'enfant. 
Je pense qu'il est également utile de rappeler que les enfants imitent les adultes, et qu'ils vont donc prendre exemple (qu'il soit bon ou mauvais) sur nous.


Pour avoir une relation saine de base, il faut essayer de passer du temps avec nos enfants. L'essentiel n'étant pas le temps en terme d'heure passées avec votre enfant mais le moment vécu, le moment présent. 
1h avec un téléphone dans la main et un livre dans l'autre tout en faisant la cuisine ne fonctionnera pas aussi bien que 15minutes, en tête à tête avec l'enfant, en relation complète avec lui. 
Elle traite de l'importance des échanges quotidien qui doivent passer outre les échanges banals comme « Alors l'école c'était comment ? » où l'on ne montre pas à l'enfant que l'on souhaite réellement savoir comment cela s'est passé.

L'auteure exprime également son étonnement quant au fait que, lorsqu'un problème se présente avec les enfants, la première question que l'on pose est « Que faire ? » pour remédier à ce comportement, à ce problème - au lieu de demander « Pourquoi? » est-ce que ce problème/ce comportement se pose. 
Elle éclairci cela grâce à des mises en situations, posant les problèmes clairement et exprimant comment elle pense qu'ils pourraient (éventuellement) se résoudre. Elle nous amène à tenter de voir autrement les choses, sous un angle que l'on n'aurait pas pu imaginer.

Dans ce même chapitre, elle nous explique, sous forme de cas concrets, comment écouter et comprendre les besoins cachés qu'expriment les enfants. Comment réinterpréter au-delà des mots prononcés, comment lire entre les lignes et comment comprendre avant d'agir/de réagir aux paroles de l'enfant.


Toujours sur le thème de l'écoute, elle approfondi comment écouter l'enfant sans formuler de critique, donner son avis ou remettre en question/en doute les paroles de l'enfant. 
Notre premier réflexe est bien souvent de réagir aux paroles de l'enfant sans réellement écouter ce qu'il se cache derrière. 

C'est aussi ce comportement là qu'il faut changer et montrer à l'enfant que l'on a réellement de l'intérêt pour ce qu'il essaye de nous dire et que l'on souhaite en savoir plus, comprendre pourquoi il nous dit telle ou telle chose. 

Nous pouvons découvrir des réponses pouvant totalement couper la communication avec l'enfant et nous laisser frustrés autant les uns que les autres. 


Elle aborde aussi les questions qui lui ont souvent été posées, par exemple sur le fait que les parents trouvaient ça difficile car cela ne vient pas naturellement, sur le fait que les parents ont peur que les enfants ne comprennent pas leur manière de parler ou que cela fasse trop de mots pour eux, savoir si il existe un âge maximum pour commencer ce type d'écoute avec l'enfant, est-ce que ce sera réellement utile à la relation et est-ce qu'il faut agir ainsi à chaque fois que l'enfant nous dis quelque chose ? 
Tant de questions que nous nous posons et que nous n'osons pas formuler tout haut. 
Ici, elle apporte des réponses qui rassure et encourage, elle donne des conseils pour ceux qui souhaiteraient se lancer. 

Dans chaque chapitre, elle rappelle que le parent est aussi à prendre en compte, qu'il n'est pas nécessaire de s'effacer pour le bien-être de l'enfant.


Dans le dialogue avec l'enfant, il n'est pas rare que l'adulte menace, dénigre ou fasse du chantage à l'enfant. Non pas qu'il le fasse exprès, mais parce que c'est ce que l'on entend partout, ce qui fonctionne le plus facilement et le plus rapidement. 
Cependant, après ce que vous venez de lire, vous comprenez bien qu'influencer l'enfant de cette manière est néfaste pour la relation parent/enfant. 
Le plus simple pour trouver une solution qui convienne à chaque partie serait donc de faire part de nos observations, d'exprimer nos sentiments et d'associer ces derniers à ce dont on a besoin. Il s'agit de demander clairement à l'enfant ce que vous souhaitez qu'il fasse pour satisfaire ce besoin tout en étant ouvert aux solutions diverses qui pourraient le satisfaire.

Lorsque vous ou l'enfant faites ce que l'un ou l'autre demande, ce n'est pas que vous avez cédé ou qu'il a obéi mais seulement que le besoin de l'un ou l'autre à changé


Elle parle avec nous la difficulté de se heurter au « non » de l'enfant, et de comment nous pourrions réagir.

Enfin, nous atteignons la partie de tous les doutes pouvant s'insinuer dans l'esprit des parents, même de ceux qui essayent de bien faire ! La mauvaise conscience suite à une réaction trop impulsive, par exemple. 


Vous l'aurez sûrement compris dans mon écrit, j'ai totalement adoré la manière dont est écrit ce livre et comment Petra Krantz Lindgren aborde les sujets. 

J'ai aussi remarqué que cet ouvrage, destiné aux parents peut tout aussi bien être écrit directement pour nous, adultes. Pour nous aider à développer notre propre estime de nous. Nous l'aurons bien compris que cela peut influencer le comportement de l'enfant et faire que lui-même n'aura pas d'estime pour lui si nous ne lui montrons pas que nous en avons pour nous-même. 
Il s'adresse également aux professionnels de la petite enfance, car c'est aussi notre rôle de développer l'estime de soi des enfants dont nous devons prendre soin.


Prix du livre : 16€ 

Avez-vous déjà lu ce livre ? Que pensez-vous de ce sujet ? Avez-vous d'autres livres à me conseiller ? 

Voici un lien vers Amazon pour vous le procurer (comme ça, vous n'avez pas besoin de le chercher ensuite) :

 

*Cet article contient des images d'affiliation, mais rassurez-vous, cela ne change rien pour vous. 

Envoyer un petit mot :

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Tu peux aussi commenter avec uniquement ton prénom.