Death Valley, sous un soleil de plomb.

23 oct. 2018

https://ldmailys.blogspot.com/2018/10/death-valley-sous-un-soleil-de-plomb.html

Qui ne connaît pas, au moins de nom, ce fameux désert Californien ? La Vallée de la mort, est probablement la partie la plus connue du Désert du Mojave. Nous y avons passé 2 jours ½, juste après le Sequoia & King's Canyon National Park. Nous avons dormi la première nuit, dans un motel (pas rassurant non plus) typique du désert, comme l'on pourrait voir dans les films : panneau d'entrée totalement délabré, rien à des kilomètres à la ronde à part la route qui passe devant, du sable de partout, un très beau couché de soleil et une chaleur à vous donner envie de passer la journée dans la piscine. 

Le lendemain, nous nous sommes rendus à Furnace Creek, où se trouve le Visitor Center afin de glaner des informations et nous procurer une carte. Lorsque vous arrivez au désert, vous surplomberez une immense étendue blanche, d'ici, vous voyez la route que vous prendrez quelques minutes après. La vue est absolument incroyable. Nous avons fait le plein d'essence et pris un peu de nourriture à l'entrée du désert à Panamint Springs (4,99$/galon), mais pour l'essence, elle est moins chère vers Furnace Creek. L'été, vous avez la possibilité de manger dans une pièce climatisée du Visitor Center, la chaleur est écrasante - nous avons eu 56°C (131°F) au mois d'août. La nuit les températures chutent, mais nous n'avons quand même pas eu besoin de notre duvet dans la tente.

Personne ne vérifie que vous ayez payé votre entrée dans le parc, ils font confiance quant au fait que vous vous rendrez de vous-même au Visitor Center pour régler votre droit d'entrée : 30$

Vous avez la possibilité de profiter de la piscine et des douches à Stovepipe Wells Village (on dirait un village Western). Ma cousine m'avait dit que cela coûtait 5$ pour 24h mais nous on nous a donné une carte sans que nous ayons besoin de payer - je me suis dit que c'était peut-être parce que nous étions en été.Sachez que l'été, à partir de 10h, il est impossible de rester plus de 15/30minutes à l'extérieur de votre voiture tellement la chaleur est forte


Lorsque vous entrez dans le parc, il vous faut avoir un voire deux pack d'eau dans la voiture, éventuellement une glacière et surtout, votre stock de nourriture (la nourriture dans les petites boutiques est très chère). Il vous est fortement recommandé de boire au moins 4L d'eau dans la journée, de toujours sortir avec une casquette, des lunettes de soleil et de la crème solaire. Ayez des chaussures fermées, et hautes si possible, n'oubliez pas qu'il y a de la vie dans le désert : serpents, araignées, scorpions. 

Il vous faut prévoir de faire vos randonnées avant 10h du matin et après 17h le soir, en été, il fait jour dès 5h du matin et jusqu'à 21h30 le soir, ce qui vous laissera largement le temps de faire vos randonnées, surtout si vous y passez plus de 2 jours. Si vous achetez votre nourriture dans le désert, il vous sera impossible d'avoir des fruits, des légumes ou autre nourriture « normale » - ce sera sandwichs, chips, et bâtonnets de fromage.

Même si il s'agit d'un désert, il y a énormément de dénivelé. Nous avions constamment les oreilles qui se bouchaient et se débouchaient.  

Si c'est possible pour vous, et que vous voulez sortir des routes principales : louez un 4x4 plutôt qu'une voiture de ville - sinon, vous aurez du mal à vous rendre à certains endroits qui sortent un peu des grandes routes touristiques. Sur la route en allant au désert, nous avons fait vérifier le gonflage de nos pneus, lorsque le monsieur a su que nous allions à la Death Valley, il nous a dégonflé un peu nos pneus en nous expliquant que la chaleur pouvait les faire exploser si ils étaient trop gonflés.

Présenté comme ça, ça ne donne pas forcément envie de s'aventurer dans cet endroit qui paraît hostile, mais regardez là-dessous, et je vous promet que les lieux incroyables que nous avons vus, vous ferons changer d'avis.

Dune's Mesquite Flat Sand : 

De sublimes dunes au milieu de désert, les premières dunes sont remplies de touristes, mais si vous avez le courage de marcher un peu plus loin (voire beaucoup plus loin si vous n'êtes pas là en plein été) vous aurez les dunes rien que pour vous.

Encore une fois, le sable est bouillant et il abrite de petits habitants alors mettez bien des  chaussures fermées et si possible, hautes.  

 
  
💖 Artist Palet Road :

Bien que l'Artist Palette en elle-même est moins impressionnante que ce que vous pourrez voir sur les photos (souvent retouchées ou embellies de la vérité), la voir en vrai rend quand même bienheureux. Il s'agit réellement d'un arc-en-ciel de couleur, vous apercevez du rose, du bleu, du vert, du jaune, le changement de couleur des roches d'un endroit à l'autre est fabuleux. Vous pouvez bien sûr vous approcher plus près en randonnant mais nous y avons renoncé à cause de la chaleur. La route se fait en sens unique, vous aurez tantôt des lignes droites, tantôt des virages très serrés. Le trajet est sublime, n'hésitez pas à vous relayez entre conducteurs pour que chacun profite du paysage. Il y a plusieurs « aires aménagées » où vous pourrez vous arrêter pour prendre des photos.


Golden Canyon :

Une superbe randonnée à faire, nous y étions en plein après-midi et on a donc fait à peine 200m car le Canyon était en plein soleil. Je pense que la randonnée vaut le coup car rien que le début de ces falaises couleurs jaunes et ocres sont impressionnantes et immenses. Allez-y donc le matin ou en fin de journée pour avoir de l'ombre. 

 
Badwater Basin : 

Le point le plus bas de la Vallée de la mort. Elle se trouve à - 86 mètres en-dessous du niveau de la mer. L'air y est lourd, étouffant et on n'est pas allées bien loin dans notre exploration. Il est bien difficile d'imaginer qu'il y avait de l'eau ici auparavant. Les formations de sel qui se sont formées donnent un sol assez joli - il est interdit de marcher en-dehors du chemin afin de ne pas les abîmer bien sûr. Camille en a trouvé un bout sur le chemin, et a ainsi pu me confirmer que c'était bel et bien salé en mettant ses doigts à la bouche. 


💖 Dante's View :

Si vous voulez une bouffée d'air frais, c'est ici qu'il faut venir, il n'y faisait plus que 96°F (36°C - dit comme ça ça paraît énorme mais en fait, vous avez vraiment la sensation d'avoir frais). Vous montez à 1 676 mètres d'altitude et vous aurez une vue splendide sur Badwater Bassin. De grandes traînées blanches, comme si c'était du sable. La vue est époustouflante, il s'agit de mon endroit favori de la vallée (de ce qu'on a pu voir bien sûr). L'air est frais, la route est sublime bien qu'en virages serrés tout le long. Il faut 16km pour y aller (donc 32km aller/retour)

 
Zabriskie Point :

Il vous faudra seulement 5/10minutes pour arriver en haut, l'espace a été aménagé et goudronné pour créer un parking et une place touristique. Vous pouvez admirer l'endroit depuis la plateforme, ou prendre le petit chemin qui descend sur la droite quand vous montez. Ainsi, vous verrez l'intérieur du canyon.

 

Ubehebe Crater : 

On est tombées dessus par un pur hasard en parcourant la longue route qui mène jusqu'au visitor center. On a vu un espace pour s'arrêter, alors on y est allées aussi. La chaleur n'était pas encore trop insupportable. Le sol est rouge et noir de pierres volcaniques. Nous n'avons pas fait la randonnée qui permet de surplomber le cratère, mais déjà, en descendant le chemin, nous avons eu un bel aperçu de ce qu'était l'endroit. 


Devil's Golf Course : 

Nous avons commencé le début de la route, mais pas tellement agréable ni praticable avec une voiture de ville, on a donc rebroussé chemin. 

Telescope Peak : 

Du haut de ses 3 368 mètres il s'agit du plus haut point de la vallée et elle offre, paraît-il, une vue incroyable, mais nous nous sommes embourbées dans les cailloux, vous pouvez le faire à pieds depuis la route goudronnée mais il vous faudra compter 6km de marche avant d'arriver au chemin de randonnée et il vous sera très compliqué de vous garer à la fin de la route goudronnée puisque il n'y a pas de parkings aménagé et pas de place.

Racetrack : 

 Il s'agit d'un endroit fantastique, où les cailloux présents sur la « plage » se déplacent tout seul. Nous n'y sommes pas allées car cela demandait près de 2 heures de route depuis Furnace Creek.

Eureka Valley Sand Dunes : 

D'autres dunes au sud de la Death Valley, si vous voulez éviter les premières pour cause de monde.

Bristlecone Pines :

Il s'agit d'un arbre vieux de 4 000 ans - aussi vieux que les pyramides égyptiennes ! L'endroit se trouve dans le nord de la vallée et la route était trop longue pour y aller, nous avons donc fait des choix - notamment celui de ne pas faire la route pour y aller et passer plus de temps autre part. 


Où dormir dans le désert ? 

Comme nous n'avions rien réservé, il nous a bien sûr été impossible de dormir près du Visitor Center. Le ranger nous a indiqué un endroit où l'on pouvait aller planter la tente, à 1h de route du Visitor Center. Nous y sommes donc allées en voiture. L'endroit est totalement sauvage, nous étions 4 tentes, le sol est tellement dur que nous n'avons pas réussi à planter les piquets et vous aurez uniquement un robinet d'eau, des tables de campings et des toilettes sèches à votre disposition. 

Nous n'étions clairement pas rassurées d'être ici, car nous avions lu dans le journal du parc qu'il y avait (à cet endroit) des ânes sauvages, qu'il fallait éviter de s'en approcher, rester proche de la voiture si on en croisait et surtout, ne pas sortir la nourriture de la voiture. Autant vous dire, que lorsque la nuit a été tombée, on ne faisait pas les malignes. Notre première frayeur a été lorsque Camille a cru voir un serpent se faufiler sous notre table de pique-nique (et sur sa tongue) - notre réaction a été immédiate, en 2 secondes nous étions toutes les deux debout sur la table. Heureusement, c'était une souris. Notre deuxième frayeur, ça a été quand le braiment de l'âne, nous a fait mourir de trouille. Autant vous dire, que je n'ai pas dormir de la nuit et qu'en plus, j'ai transmis mes peurs à Camille.

Mais, je vous garde le meilleur pour la fin : le fait qu'il y ai d'autres campeurs, nous a vraiment apaisée et... Nous avons pu admirer la voie lactée et les étoiles filantes au-dessus de nos têtes. Ce fut un spectacle incroyable, magnifique, hors du temps et c'est le souvenir que je veux en garder. 💖

Si vous remontez direction l'entrée ouest du parc national de Yosemite, je vous conseille d'emprunter la CA - 395. On se retrouve bientôt pour deux lacs : Mono Lake & Lac Tahoe.


Et vous, votre séjour à la Death Valley, vous avez pu visiter quoi ? En quelle saison ? 

Petits Mots

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Tu peux aussi commenter avec uniquement ton prénom.
  1. Des paysages qui me font rêver ! Je n'ai encore jamais été aux US mais j'espère bien un jour réaliser ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout ces paysages étaient tellement incroyables. Je t'avoue que je n'avais absolument jamais pensé à faire un voyage aux Etats-Unis jusqu'à en avoir l'occasion. :)

      Supprimer
  2. super article, ça donne des idées

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Qu'est-ce qu'on a pu avoir chaud par contre ! Je crois que le mieux c'est de ne surtout pas y aller en plein été ! :O

      Supprimer
  4. Tes photos sont sublimes. Ça a l'air d'un lieu incroyable, et quel périple, vous avez dormi dehors, moi j'admire. Et c'est tout bénéfice puisque vous aviez le plus splendide spectacle qui soit, un ciel étoilé sans pollution lumineuse. Tu me fais rêver ! Par contre, je n'rais pas en été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui c'est un lieu incroyable - mais il est difficile d'en profiter pleinement en plein été ! Ahah oui, c'était un peu l'objectif de ce voyage de dormir sous la tente. Franchement à part les animaux (ânes, ours, serpent, etc) ça ne m'embête pas de dormir dans une tente. :P Oh oui, le ciel sans pollution lumineuse ... Quel souvenir fantastique !! C'était la première fois de ma vie que je voyais la voie lactée.

      Supprimer