Los Angeles, en quelques jours.

18 oct. 2018

https://ldmailys.blogspot.com/2018/10/los-angeles-en-quelques-jours.html

Notre deuxième grande ville du road trip Californien : Los Angeles. Cette ville qui fait rêver grâce au cinéma et à tout ces endroits tellement clichés et connus à travers le monde. Je vous emmène donc découvrir cette ville, avec mes yeux.

Melrose Avenue 💖: 

Vous aimez le Street art ? C'est ici qu'il faut venir. Et même si vous n'aimez pas ça, pour sûr que vous serez satisfait de votre promenade dans cette jolie avenue colorée. Commencez votre visite à peu près entre les numéros 8220 et 7800, je vous rappelle que les rues Californiennes traversent les villes de part en part et avant ce numéro, il n'y a pas trop d'intérêt car très peu de street art. Nous avons vraiment beaucoup aimé cette balade, surtout qu'à moins d'y aller quand le soleil est au zénith, vous aurez toujours un côté de la rue à l'ombre.  (Pour une fois, vous allez avoir quelques photos de moi.)
 
 
 

Hollywood boulevard :

Qui ne connaît pas cette fameuse avenue ? Un des emblèmes de cette ville. Et pourtant, la déception était au rendez-vous. Il y a énormément de monde, et mise à part les étoiles au sol, cette rue ressemble à une autre. Les étoiles s'étalent sur des dizaines et des dizaines de mètres. La rue est vraiment sale et ne sens pas bon du tout. Évitez d'y aller seul(e). Il y énormément (trop) d'étoiles, de tout le monde (et de n'importe qui?). Même avec le recul, je n'arrive pas trop à trouver de charme à cet endroit. Ah si : le centre commercial, où deux énomes éléphants en pierre se dressent. Ils sont sublimes. 

 

Santa Monica 💖: 

Il s'agit d'un parc d'attraction sur le port - en fait, ça ressemble plus à une fête foraine. Il y a beaucoup de monde, même le soir. L'accès n'est pas vraiment simple en voiture. Vous aurez un parking payant juste à côté - je crois que nous avons payé quelque chose comme 18$. C'est très animé, et j'ai beaucoup aimé l'ambiance qui s'en dégageait : festive, joyeuse, sereine. La brise du soir était un gros plus au fait d'y être allées de nuit. 


Venice 💖: 

Un des endroits les plus animés - et emblématique de Los Angeles. Il y fait très chaud. Les odeurs de cannabis sont très présentes, ce n'est pas forcément agréable d'un premier abord mais on s'y fait. Il y a beaucoup de boutiques touristiques - permanentes ou temporaires. Vous verrez des surfeurs, ici, la plage était totalement vide quand nous y sommes allées. 

Impossible de louper les canaux. J'avais beaucoup entendu dire que cet endroit avait des airs de Venise. Finalement, je pense que chaque endroit où il y a des canaux est catégorisé comme « ressemblant à Venise » car cet endroit n'a vraiment rien de similaire à Venise (le coin est très vert, tout est calme, il y a des villas sublimes et dans un style moderne). La promenade est très apaisante. Les voitures ne circulent plus, les vélos non plus. C'est un écrin de verdure et de calme dans la ville. Et quelle joie de choisir quelle sera la prochaine sublime villa que nous achèterons sur les rives des canaux.

Café gratitude : Camille vous recommande un Latte Nutella et un bagel à la banane. Il y a une forte odeur de café en rentrant, vous pouvez soit attendre un peu de vous y habituer, soit manger dehors. 

 
 

Hollywood Sign : 

Je vous livre ici l'itinéraire pour monter, en voiture, jusqu'au signe Hollywood. Il vous faudra grimper par North Beachwood Street, suivre Ledgwood dès que vous la verrez, puis Radcliff (ici, nous avions des panneaux au milieu de la route mais l'habitante qui nous avait indiqué le chemin nous avait dit que nous pouvions quand même monter). Montez jusqu'en haut de Radcliff, et vous êtes arrivés. Le plus dur reste à faire : trouver une place pour se garer (en faisant bien attention à ce que les panneaux indiquent le bon jour et la bonne heure). Vous pouvez aussi vous garer tout en bas et monter à pieds si vous en avez le courage. Nous avons eu vraiment de la chance de croiser des habitants du quartier, la première qui nous a indiqué cette route et le second, qui nous a fait nous garer devant son portail quand nous n'avions plus de place dans la rue.

Le sentier « trail » est derrière une maison, vous entrez par un petit portillon blanc et vous tournez directement à gauche. Attention, il est interdit de grimper - un hélicoptère tourne pour assurer la sécurité et vous serez rapidement rappelé à l'ordre si vous franchissez les limites. Le sentier n'emmène pas proche du signe et la vue change très peu du parc principal.

Nous avons vu des gens tout proche du signe Hollywood, par derrière, mais honnêtement, aucune idée de comment ils ont atterri là-haut. Nous avons pique-niqué ici et assisté au couché de soleil sur la ville - c'était hyper chouette. Par contre les températures tombent assez vite dès que vous prenez de la hauteur. 

En lisant le blog de Chloé - La Penderie de Chloé, j'ai découvert qu'il y a un lac artificiel par ici, alors je vous laisse aller sur son blog pour voir comment y aller. 


Temple Hill Street : 

Ce sont les rues, très étroites, que nous avons empruntées pour monter et descendre d'Hollywood Sign. Cet endroit est magnifique, il y a d'immenses villas de partout, c'est très vert et tout est parfaitement entretenu.

The Broad 💖 : 

C'est un musée d'art qui est gratuit. Nous y avons passé plusieurs heures. Il nous avait été conseillé plutôt que le LACMA (musée d'Art de Los Angeles). Nous avons adoré !  Il y avait plein d'expositions, toutes aussi différentes les unes des autres.

Le parking du musée est payant, normalement, avec le ticket du musée vous ne payez « plus que » 15$ mais nous il n'a pas fonctionné et nous avons payé 25$... Sachez aussi que vous ne choisissez pas vos places, quelqu'un vous guide et selon où vous êtes garé il vous sera demandé de laissez vos clés à la personne en charge du garage (ne soyez pas surpris).

 
  
Griffith Observatory 💖: 

Vraiment, cet endroit est très intéressant, surtout si vous êtes passionnés d’astronomie. La vue là-haut est tout simplement superbe. Tout est en anglais, mais même en comprenant seulement quelques mots ou en regardant les petits films, les expositions et les photos vous arriverez à saisir l'essentiel et apprendrez des choses.

D'ici, vous pouvez apercevoir le signe Hollywood (de loin). Si vous le pouvez, prévoyez d'assister au couché de soleil et pensez à y aller un long moment avant parce qu'il vous faudra un bout de temps pour trouver une place de parking (8$ pour environ 4 heures). L'observatoire est fermé le lundi. L'accès à la plupart des expositions est gratuit, par contre, si vous voulez assister à des démonstrations plus précises elles seront payantes. 

Si vous êtes en fan de Lalaland, je crois que c'est aussi par ici que ça se passe, mais comme je ne suis pas une grande fan (me lancez pas des tomates s'il-vous-plaît hein!) je vous laisse aller voir l'article de Chloé - La Penderie de Chloé qui en parle un peu ou de Daphné Mode and the City.

 
  
Conseils et petites notes à votre intention :

En route, j'ai noté ces deux églises qui m'ont parues sublimes : The first Congregational Church of Los Angeles et Hollywood first presbyterian church. Nous avons aussi pris Angel Flight, un petit téléphérique qui relie deux rues (c'est 1$ et c'était sympa).

Les transports en communs à Los Angeles (bus et métro) sont une CATASTROPHE. Ils passent très peu souvent (toutes les 30 minutes voire 1 heure), on passe beaucoup de temps à les attendre et beaucoup de temps dedans. Ceci dit, c'est vraiment compliqué de visiter Los Angeles à pieds. Alors quelle est la solution ? La voiture. Il y a toujours des bouchons à Los Angeles, peu importe à quelle heure vous prendrez la route. Sauf que, ce sera bien plus agréable car les bouchons ne durent généralement pas longtemps et en plus, vous serez bien plus à l'aise avec la clim et la musique dans la voiture. Il faudra compter un budget parking, mais en cherchant bien, vous en dénichez parfois des pas trop chers, voire des gratuits (ne rêvez quand même pas trop pour cette dernière option). Si vous vous obstinez quand même à vouloir tenter les transports en commun (comme nous le premier jour, fallait bien tester!), sachez que les tickets de bus coûtent 1,75$ par trajet et qu'on ne vous donne pas de tickets ou de preuve d'achat. Pour le métro (qui dessert très mal la ville), c'est aussi 1,75$ par trajet, en ajoutant à cela la carte rechargeable à 2$ que vous serez obligé d'acheter (mais qui vous durera pour toujours, en principe).

Voici quelques adresses que nous n'avons pas testées mais qui nous avaient été recommandées

- The Semi-Tropic, 1412 Glendale Boulevard.
- Honey Hi, 1620 Sunset Boulevard.
- Sage Plant Based Bistro and Brewery, 1700 Sunset Boulevard (restaurant/bar végétarien)
- Efl Cafe, 2135 Sunset Boulevard (restaurant végétarien)

A 2h30 de route, il y a le Joshua Tree National Park, l'endroit parfait pour prendre un bon bol d'air de nature et pour se poser quelques jours. Nous n'y sommes pas allées car nous voulions passer plus de temps dans les grands parcs nationaux mais il va sur ma « To-Do List de ce qu'il me reste à voir » (qui sera en ligne à la fin du mois). Si vous en voulez un aperçu, je ne peux que vous recommander à nouveau le blog de Chloé - La Penderie de Chloé, qui a été dans ce parc quelques semaines avant nous et qui a rédigé un superbe article.

Nous étions à Los Angeles fin juillet / début août et franchement, la chaleur était insoutenable et écrasante. En venant de San Francisco et de la côte ouest où nous avions eu des températures fraîches le choc a été rude. Nous avons carrément du revoir notre rythme de visite tellement il faisait chaud- si au début ça nous a un peu frustrées voire énervées on s'est vite habituées à passer l'après-midi au frais dans un musée, à la maison ou à bronzer sur la terrasse.

Nous avons eu la chance d'être hébergées sur place (merci encore Wylie!), donc je ne peux pas vous renseigner sur les tarifs des hébergements mais je vous met ici le lien du Airbnb (que Camille a cherché avec grande patience) que nous avons toutes les deux adorées : Echo Park's Urban Cabin.

Bien sûr, il y a plein d'autres choses à faire dans la ville comme les Warner Bros Studios, Paramount Studios, Universal Studios qui sont quand même assez chers et que nous avons donc renoncés à faire (puis on s'est dit qu'on préférait profiter de la ville que s'enfermer dans un même endroit une journée/une après-midi complète) !

Je vous conseille de vous abonner à la newsletter de We Like L.A. - vous recevrez tous les jours les choses cool à faire dans la ville.


Allez, maintenant, nous filons en direction des grands espaces des parcs nationaux. Je vous retrouve bientôt ! Si vous avez de bonnes adresses, de jolies choses à visiter, des conseils de logements, etc, n'hésitez pas à les mettre en commentaires. Vous avez déjà été à LA ? Comment avez-vous trouvé la ville ? :) 

Petits Mots

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Tu peux aussi commenter avec uniquement ton prénom.
  1. Trop mignonne les photos avec la cabine !!! En tout cas je suis bien d'accord l'été c'est Muy Caliente à LA !!! Et les bouchons l'enfer... Mais il y a plein de bons côtés quand même. Gros bisous ma jolie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh merci de ton petit mot, ça me touche tellement ! Je pense que la chaleur était bien plus l'enfer que les bouchons quand même. ;)

      Supprimer
  2. En effet c'est vraiment l'image traditionnelle que l'on se fait de la ville : le beau temps, la bonne humeur, le street-art et les stars. J'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette ville est tellement vraie de tous ses clichés (en tout cas, quand tu la vois en tant que touriste). ;)

      Supprimer
  3. La vue générale sur la ville c'est tellement beau ! En tout cas juste pour le street art je pense que c'est une ville qui vaut le détour ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vue depuis le Griffith observatory est superbe en effet. J'adore ces coins où le street art n'est pas parti dans tous les sens. Que ça reste joli, élégant, que ça exprime et transmet des émotions. :D

      Supprimer