Découvrir Bâle, le temps d'un weekend.

30 avr. 2019




La Suisse d'une manière générale est très inspirée ou adaptée aux frontières qui l'entourent. Ainsi, à la frontière italienne, vous trouverez des bâtiments qui vous emmènerons vivre la Dolce Vita italienne; à la frontière avec la France, vous n'aurez tout simplement pas l'impression d'avoir changé de pays; quant aux frontières Alsaciennes et allemandes, tout est inspiré de la vie allemande. Bâle est une ville architecturale, vous passerez de maisons anciennes, à bâtiments récents au design plus unique les uns que les autres. Vous ne vous ennuierez pas à Bâle tant chaque endroit est différent. Je vous propose donc de découvrir ce que nous avons choisis de faire durant ce weekend.

Que voir à Bâle ?

Rathaus (= hôtel de ville) :

C'est un bâtiment ancien de couleur rouge - il détonne au milieu de la place principale. Nous ne l'avons pas visitée à proprement parler mais rien que la façade et la cour intérieure sont un régal pour les yeux. Un groupe de musique répétant sous les voutes a rendu cet endroit encore plus appréciable. Des visites guidées sont possibles.

Mittlere Brücke : 

C'est un des plus anciens ponts de la ville, nous avons pu l'observer d'en haut en prenant la ruelle qui monte du pont à la cathédrale. Il y a beaucoup moins de monde (et de passage puisque la rue est uniquement piétonne) et vous pourrez vous rendre compte de la beauté de ce pont en pierre.


Spalentor : 

Au même titre que la St-Alban Tor, elle indique l'entrée de la ville à l'époque où elle était encore entourée de rempart. Les portes moyenâgeuses sont conservées dans toute leur splendeur.

💖 Vieille ville :

Je pense que c'est là que nous avons passé plus de la moitié de notre journée du samedi. Les ruelles pavées, dans lesquelles de très rares voitures passent sont un vrai bonheur, les maisons anciennes aux murs blancs et aux toits en ardoises sont un voyage hors du temps. Il n'y avait d'ailleurs quasiment personne dans les rues, alors que nous étions le premier weekend des vacances.

 
Markthalle : 

C'est ici que Camille nous avait déniché un endroit pour bruncher le samedi. Lorsque vous arrivez d'en bas, vous avez l'impression d'arriver dans un centre commercial à l'abandon mais prenez l'escalator et vous arriverez dans des halles. L'endroit est organisé en cercle, il n'y a plus qu'à choisir où vous mangerez et à vous installer. Les stands sont temporaires, ils changent régulièrement afin de faire découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux stands. Petit plus ? Il y a un toboggan pour la descente et des espaces de jeux pour les enfants. 


Jardin zoologique de Bâle : 

Le plus vieux zoo de Suisse, nous n'y sommes pas allées pour différentes raisons : éloignement géographique de la ville, le fait qu'il ne faisait pas très beau, le fait que ce soit un zoo et aussi son prix (21CHF à partir de 25ans)

La Poste : 

C'est un peu par hasard que nous avons atterri devant ce bâtiment. Son aspect ancien, ses vieilles cabines téléphoniques et entrées ont poussées Camille à me dire « Viens on entre » et elle a eu raison. L'intérieur est absolument époustouflant. De grandes voutes blanches décorées de mosaïques vous accueillent. Ça ne nécessite qu'un coup d’œil, mais allez-y, elle est juste à côté de la rue Freiestrasse (celle où se trouvent toutes les boutiques)

Brasserie Warteck et la Tour Roche : 

Nous avons abandonné car ils sont assez excentrés, on a préféré se rendre au Vitra Campus. Il est possible de monter en haut de la Tour Roche pour avoir la vue sur la ville. Quant à la brasserie Warteck, il s'agit d'admirer le design et l'architecture des escaliers de cette vieille brasserie.

 
💖 St-Alban Reinweg et St-Alban Tor :

Dans cette partie de la ville vous pourrez découvrir les anciens remparts de la ville ainsi qu'une partie que l'on peut considérer comme une vieille-ville tant les maisons sont restées typiques, les ruelles étroites, l'eau coule dans les canaux et des moulins fonctionnent encore.


💖 Münster (= cathédrale) :

Nous avons pu assister à un entraînement d'une chorale, c'était si beau que j'en ai eu des frissons. Pour monter tout en haut il vous faudra vous acquitter de la somme de 5CHF à l'accueil. Vous devez obligatoirement être deux pour monter. Sur le coup je n'ai pas compris pourquoi, mais il y a probablement plus de 200 marches selon le palier que vous souhaitez atteindre, la montée est abrupte (la descente n'en parlons pas). Vous pouvez monter à différentes hauteurs, c'était assez amusant de chercher quelles portes nous n'avions pas encore ouvertes pour aller plus haut ou d'une tour à l'autre. Avec le vertige, j'ai eu plutôt du mal au bout d'un moment, surtout notre dernière montée où Camille à du redescendre pour m'aider à monter. Certaines barrières sont assez basses, certaines petites fenêtres pas grillagées et donnent directement vue tout en bas (à moins de fermer les yeux vous n'aurez pas le choix d’apercevoir le vide), beaucoup de coins sont sombres dans les escaliers (on a même du s'éclairer à la lampe du téléphone pour l'un). La montée valait le coup, même avec le vertige (que je combat comme vous pouvez le constater) car la vue sur l'ensemble de la ville est absolument incroyable. Nous avons eu une chance immense d'avoir à peu près beau temps ce jour-là et que ce ne soit pas bouché.


💖 University of Basel botanical garden : 

Proche de l'université de Bâle vous trouverez leur jardin botanique. Il existe depuis le 16ème siècle, ce qui fait de lui un des plus vieux. Il est ouvert au public. J'ai beaucoup aimé m'y balader, la chaleur nous a fait du bien et être là à admirer les plantes est très apaisant. 

 

Places (= platz) et mignonnes ruelles :

La fontaine Tinguely se trouve sur la Theaterplatz. Il y a dans cette fontaine tout un tas de mécanismes automatiques qui font faire des acrobaties à l'eau de la fontaine.

Florastrasse : c'est une jolie rue fleurie avec des maisons anciennes pas très loin de la Kaserne.


Messeplatz : pour admirer le bâtiment de la foire de Bâle tout en aluminium.


Münsterplatz : c'est la place qui se trouve juste sous la cathédrale. Je pense qu'en tant normal elle est envahie de monde et que les bars et cafés étendent leurs tables sur les pavés. Nous avions presque personne et avons pu admirer sa grandeur et sa beauté.


Rittergasse : dans laquelle vous trouverez de jolies maisons typiques

Freiestrasse : rue commerçante dans laquelle on peut trouver le magasin Dépot ainsi que toutes les grandes enseignes. Mais pensez surtout à lever la tête pour admirer les ornements sur certaines maisons/immeubles.

 
Gerberstrasse & Steinenbachgässlein : J'avais repéré ces deux rues où l'on pouvait trouver quelques murals, j'ai été plutôt déçue car il n'y a en réalité pas grand chose. Je pense que j'avais dans l'idée ceux de Los Angeles ou San Francisco. Voici le nom des rues mais ne faites pas un détour pour ça, ça ne vaut vraiment pas la peine : Nous sommes aussi passées devant le Sommer Casino que Camille a beaucoup aimé.

Bonnes adresses : 
 
Klara, clarastrasse 13 : pour vos repas à partir de 10h (brunch, déjeuner ou dîner).

Zmorgeland, steinentorberg 20 : stand dans Markthall, où nous devions manger le samedi à la base mais nous avons opté pour un autre stand dont on a oublié le nom.

Gilgen, spalenberg 6 : pâtisserie, confiserie. Une vraie caverne d'Ali-Baba de douceur.

Depot, freiestrasse 29 : un peu notre Maisons du Monde à nous, difficile de ressortir sans rien tant tout est mignon.

Blüteteit : une boutique de fleurs vraiment super mignonne.


Tibits : à la base on devait aller à une adresse que Camille avait dénichée sur Instagram, puis finalement on a trouvé cet endroit. Vous pouvez déjeuner, petit-déjeuner, prendre le repas du soir, des sandwichs, boire un coût. Vous vous servez sur le principe du self-service et vous faites ensuite peser votre assiette (100g = 4,30CHF) Au début on n'a pas trop compris comment ça fonctionnait puis on a trouvé une fiche explicative à l'entrée avec les abréviations pour les informations produits (L = contient des produits laitiers par exemple). C'est un peu cher et j'avoue qu'on ne sait pas trop si ils prennent le poids de l'assiette en compte vu notre quantité de nourriture et le prix payé - mais on a bien commencé la journée, c'était très bon et on avait décidé de se faire plaisir.

Schiesser : sur la place de l'hôtel de ville, vous pouvez vous y installer pour des confiseries / chocolat / boire un thé. Je pense qu'il faut quand même prévoir un petit budget car l'endroit est très mignon, vintage et donne une vue sur la place principale de la ville.

Hejkøh : un concept store super sympa (bien que les prix soient élevés) qui fait aussi café.
 
Mahsooni : une boutique de vêtements et d'objets pour les enfants.

💖Cupcake affair : nous nous y sommes installés pour le goûter. Leurs cupackaes et leurs thés sont vraiment à tomber. C'est assez cher (6,50CHF le cupcake) et vite rempli de monde mais idéal si vous avez envie de vous faire plaisir. On a eu de la chance d'avoir une table à l'intérieur qui se libérait quand on est arrivées. Vous avez aussi la possibilité de commander pour votre babyshower ou d'autres évènements, mariages, anniversaires. 


Notre hôtel :

Excentré mais finalement pas tant que ça : on a mis 30 minutes à pieds pour rejoindre le centre ville (beaucoup plus pour rentrer car on a eu un soucis avec les tram - on ne comprenait pas trop où on était et où on devait s'arrêter). L'arrivée à été facile. Contrairement à ce qu'ils indiquent dans leur annonce on n'a pas du tout payé le parking prévu à 10CHF/jour (ils donnent une carte que l'on insère pour partir, une par jour de séjour) La chambre était confortable, bien que le sol ne soit pas très propre, il faisait un peu chaud mais on a très bien dormi ! Rapport qualité/prix vraiment top (on a réservé quelques jours avant le départ seulement) Nous avions aussi à disposition dans l'hôtel des plans des lignes de tram/bus ainsi que des idées de circuits et de visites à faire. J'avais bien sûr avec moi mon guide Lonely Planet de la Suisse qui est vraiment génial et que j'avais complété avec quelques recherches sur Internet. J'avais laissé à Camille le soin de nous dénicher de bonnes adresses sur Instagram pour nos goûters et nos brunchs.

Que voir à 15 minutes de Bâle ? 

💖 Musée du jouet (=Spielzeug Walten museum) : 

L'ambiance m'a beaucoup rappelé le Children Museum de San Francisco et j'ai adoré cet endroit. La première partie est vraiment typée musée mais si vous aimez les objets anciens, les jouets et encore plus les jouets anciens vous serez ravis. Nous avons découvert des pièces d'une incroyable finesse, des détails passionnants, des pièces uniques et d'une beauté incomparable aux jouets d'aujourd'hui. Il y a ensuite toute une partie « test de jeux », nous avons donc découvert des jeux de quilles, des jumelles et des objets à chercher depuis la fenêtre de l'étage, des jeux de société ou de construction à disposition des enfants dans les différentes pièces du musée, des parcours pour de petites balles en bois (que vous voyez sur la photo), une grande cabane colorée dans la cour avec plusieurs étages à l'intérieur. La pièce parfaite se trouve au sous-sol, tout un univers à été reconstruit, un lit immense dans lequel peuvent jouer les enfants, un grand mur où l'on peut écrire dessus, des vêtements de poupées, des déguisements, un coin lecture, un immense four dans lequel ils peuvent entrer. De l'autre côté : un bateau abandonné, du papier et des crayons pour envoyer des bouteilles à la mer, une voiture pour partir en vacances, un vélo pour produire de l'électricité. Tout un univers merveilleux et participatif pour petits et grands. Grâce à la carte de réduction nous avons payé seulement 3,50CHF (entrée à 7CHF sinon) et j'ai passé un excellent moment. Site internet.

 
 
 
Fondation Beyeler :

C'est le musée le plus visité lors d'un séjour à Bâle. J'avais lu, que si il n'y en avait qu'un seul à faire c'était celui-ci. Lorsque nous y sommes allés le dimanche matin, il y avait énormément de monde ! Une file d'attente allait jusque dehors malgré les gouttes de pluie. Les peintures de P. Picasso ne m'intéressant pas plus que ça (c'était l'exposition en cours) et les tarifs d'entrées ont fait que nous avons finalement choisi de juste faire un tour dans le jardin et de nous rendre plutôt au musée du jouet qui se trouvait au bout de la rue. Le bâtiment de la fondation est, comme beaucoup, très architectural, il se font parfaitement dans le décor et dans l'environnement et le parc fleuri, avec fontaines, kiosque, étangs et arbres en fleurs vous promettent une jolie courte promenade.


 
 

💖 Vitra Campus Design :

Après le musée du jouet, nous n'étions plus qu'à une 20aine de minutes du Vitra Campus Design, il vous faudra passer la frontière et vous rendre en Allemagne pour le découvrir. Le campus est vraiment génial et, par beau temps vous avez largement la possibilité d'y passer un bon après-midi, surtout si vous êtes passionné de design, d'architecture et de décoration intérieure. Nous avons promené sur le campus pour découvrir les différents bâtiments, il y a une plateforme d'observation de laquelle vous pouvez descendre grâce à un toboggan (bien sûr, c'était fermé, too bad). Malgré la pluie, j'ai passé un excellent moment et nous avons adoré l'espace ciblé sur la décoration intérieure du bâtiment principal. Nous avons découvert plein de pièces différentes, quelques explications à propos des designers et des créations. Tout était vraiment parfait.

   

Morges :

Au retour, Camille m'a proposé de faire un stop à Morges, au bord du lac Léman. Au début je n'étais pas trop partante mais elle m'a promis que je ne le regretterai pas. Encore une fois, elle avait raison. Cette balade au soleil, au bord du lac et au milieu des tulipes a été très agréable. Il n'y avait absolument personne dans la ville et nous n'avons pas baladé plus de 30 minutes. Un jour, je prendrai le temps de découvrir le tour du Lac Léman. 

 

Petites choses à savoir avant votre départ :

La ville met à disposition la Basel Card. Elle permet d'avoir -50% sur les entrées des musées (et d'autres choses!) et de prendre gratuitement les bus et les tram. Vous y avez le droit si vous logez dans la ville de Bâle.

Il y a du WIFI gratuit un peu partout dans la ville - très pratique quand on n'a pas de forfait suisse. Par contre, il faut avoir la Basel Card car le mot de passe WIFI est inscrit dessus.

Ce qui nous a couté le plus cher c'est clairement les brunchs et goûters (le samedi soir on a opté pour prendre des pastabox à faire avec de l'eau bouillante pour manger à l'hôtel). Nous avons aussi du payer le parking à Reihen.

Monnaie : Francs Suisses (CHF, Fr ou -.) Pensez à faire changer votre argent ou à avoir une carte bancaire qui ne prend pas trop de frais.

La ville de Bâle compte environ 40 musées. Autant vous dire qu'on ne les as pas tous fait, ni même fait tout court - on a privilégié les balades en villes ou au bord du Rhin.  Si vous souhaitez faire des musées, comptez plus de deux jours pour votre séjour à Bâle, sinon, c'est suffisant.

Langue officielle : allemand. Souvent les gens préfèrent qu'on leur parle français en deuxième langue plutôt qu'anglais. Même si vous ne parlez pas allemand, vous arriverez à vous déplacer dans la ville sans soucis (Platz= place ; strasse= rue/avenue)

D'une manière générale, nous avons croisé très peu de grands immeubles dans la ville. Sûrement car nous avons plutôt baladé dans l'hyper centre. Cela nous a permis de bien nous imprégner de la vie là-bas, d'avoir l'impression d'être connectée à elle et à la douceur de vivre d'autrefois.

Niveau météo : on s'est faites avoir le premier jour, il y avait du soleil mais il faisait très très froid. La fin de journée à été difficile car de gros nuages s’amoncelaient au-dessus de nos tête et il faisait de plus en plus froid.

Bâle est appelée Basel en allemand.

Si vous utilisez un GPS prenez bien garde à noter toutes les lettres, nous avons cherché pendant longtemps un endroit que Camille avait repéré avant de nous rendre compte que nous avions oublié trois lettres et que nous étions encore assez loin de l'endroit recherché.

Sites et liens utiles : 

My Switzerland                    Basel                    @baselswitzerland                   #visitbasel                    Maps Me

Petits Mots

Ton adresse mail ne sera pas publiée. Tu peux aussi commenter avec uniquement ton prénom.
  1. Un très bel article qui me donne envie de découvrir Bâle. La Suisse m'attire depuis longtemps et tes photos tout comme tes textes donnent envie de se perdre dans la Vieille Ville, de visiter le Vitra Campus Design ou de flâner dans le jardin botanique. Vivement que l'on ait un peu plus de temps avec les petits.

    Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment pour ton petit mot ici ! Quelle joie de voir de temps en temps, apparaître des mots des personnes dont j'adore suivre le blog. La Suisse est vraiment la destination parfaite, y compris avec des enfants. Nous avons la chance d'habiter à la frontière, et découvrir ce pays aux mille facettes est réjouissant - c'est le type de pays qui ne peut qu'être apprécié, peut importe la manière dont on le visite/découvre. :)

      Supprimer